L’art d’être libre

Jimmy Fachetty

Filmé dans 11 pays, ce film cerne les rapports fascinants entre la création et le voyage. Le réalisateur

Tamás Wormser accompagne cinq artistes nomades qui conçoivent leur vie comme une forme d’art à exploiter. En bourlinguant autour du monde, les personnages jettent un regard stimulant sur notre société contemporaine.

Courez à travers les allées d’une ville japonaise traditionnelle, aboutissez sur une place de marché européenne. Égarez-vous dans un cimetière espagnol et retrouvez-vous enseveli de neige jusqu’à la taille dans un boisé du Québec. Visitez un bordel de Rio, déambulez le long d’un canal hollandais, et voyagez dans le temps et l’espace sur trois continents.

Nos cinq protagonistes sont des activistes déterminés, qui se consacrent entièrement à leur art, et partagent le besoin de sentir l’intensité de la vie à son maximum. L’ART D’ÉTRE LIBRE suit les péripéties de ces gens

László Kuli

qui errent et cherchent, questionnent et découvrent, arrivent et quittent, en expliquant en cours de route comment leurs convictions influencent leur vie, et comment leur vie influence leur art.

Voyagez avec eux à travers les paysages et les panoramas marins, leur imagination et leur évasion. Laissez tout derrière vous et portez un regard neuf sur le monde.

genre - Road documentary
durée - 60 min
festivals - Gold Award at The American Pixel Academy
Bronze Remi Award for Feature Doc at 2010 WorldFest – Houston
Award of Merit:Feature Doc at The Indie Fest
histoire de diffusion - BRAVO! et ARTV

Avec:    Nathalie Daoust       Christina Hagmann        Lundo Chango       Jimmy Fachetty         László Kuli

Christina Hagmann

“…Le documentaire, avec de modestes moyens, nous donne, par les confidences de ces rêveurs pourtant très terriens et par les images puisées aux quatre coins du monde, l’envie de s’en aller (pas de la salle!). Voir ailleurs, voir d’autres visages, d’autres lieux, voir même ailleurs en soi. Avec ses personnages ésotériques et, probablement, gauchistes et écologistes, Travelling Light distille un petit parfum de patchouli et de vieux sac en cuir; un parfum charmant et enivrant, pour autant qu’on ne soit pas devenu complètement cynique ou ravalé par le système. Voici des rebelles doux, de purs pacifistes, des romantiques au sens noble, parfois maladroits au micro mais sincères, un peu fous mais attachants dans leur désir de fuite continuelle et de recommencement perpétuel. Voici de vrais artistes, connus ou pas, et voici de vrais globetrotters.”- Aleksi K. Lepage, La Presse
Réalisateur, Camera, Son, Écrivant, Producteur: Tamás Wormser

Lundo Chango

Montage: Catherine Legault
Compositeur: Lundo
Compositeur additionnels: Jérôme Lipszyc and Franck Petrel
Producteur exécutif: Abbey Neidik
Producteur associé: Thierry Genfron
Montage de son: Leopoldo Gutierrez
Camera additionnels : Alex Chartrand, Tshi, Oz
Gérant de projet: Marie-Aude Samson
Montage additionnels : Thierry Genfron
Éditeur web : Sylvain Cossette
Ingénier de son : Bruno Bélanger
Ingénier de musique : Alexandre Ollivier

Natalie Daoust